Surveillance
Self-Defense

Les groupes Facebook : réduire les risques

Dernière révision: 
29-10-2018
Cette page a été traduite de l’anglais. La version anglaise peut contenir des informations plus récentes.

Les groupes Facebook sont utilisés pour rassembler les personnes qui partagent un intérêt commun, dans le but de communiquer, partager des nouvelles et collaborer sur des projets. Il existe de nombreuses sortes de groupes, que ce soit pour organiser une réunion de fanafiction ou pour transmettre de l’information sur un rassemblement politique ou sur une cause. Les groupes Facebook n’ont pas été conçus pour une collaboration sécurisés. Alors que la popularité de Facebook croît, ils sont inévitablement utilisés par beaucoup pour coordonner des travaux qui pourraient être vulnérables au sabotage ou à la surveillance d’autrui, utilisateurs malveillants de Facebook ou gouvernements.

Facebook a parfois supprimé sans avertissements de grands groupes Facebook actifs en politique, et l’entreprise à la réputation de changer les paramètres de confidentialité suivant une approche incertaine. Si vous discutez d’enjeux délicats, vous pourriez envisager d’utiliser d’autres outils ou sites qui font de la sécurité et de la confidentialité une priorité. Cela risque toutefois d’être impossible si votre public cible ne souhaite pas ou ne peut pas quitter Facebook. Donc, si vous avez été désigné pour créer un groupe Facebook concernant un sujet délicat ou une communauté vulnérable, ou encore si vous en administrez un, voici quelques éléments à prendre en considération.

 

Ajuster les paramètres de confidentialité de votre groupe Anchor link

Avant de créer un groupe, pensez à votre but et à vos objectifs. Espérez-vous utiliser un groupe pour discuter d’un sujet controversé ? Pour lancer un mouvement politique ? Auprès de qui souhaitez-vous promouvoir votre groupe ? Les membres du groupe souhaiteront-ils garder leur adhésion confidentielle ? Aux yeux de qui ? Ces considérations vous aideront à déterminer vos stratégies de protection des renseignements personnels et quels paramètres de confidentialité vous conviennent le mieux.

Contrairement aux pages Facebook qui sont utilisées pour représenter publiquement une marque, une entreprise, une organisation ou encore une personnalité publique, les groupes ne sont pas toujours visibles publiquement par tous sur Facebook. Quand vous créez un groupe, vous pouvez choisir l’un des trois paramètres de confidentialité suivants : Public, Fermé ou Secret. Ce tableau mis en ligne par Facebook représente qui peut se joindre à ces groupes et qui peut les visualiser d’après le paramètre de confidentialité choisi.

Si vous avez déterminé qu’une page Facebook est plus appropriée pour votre cause, souvenez-vous que les Pages sont des espaces publics. Cela signifie que même les personnes qui n’ont pas de compte Facebook peuvent les voir. D’après Facebook, « Les Pages que vous aimez sont répertoriées dans la section À propos de votre profil, en dessous de Mentions J’aime. Une publication que vous avez aimée sur une Page peut apparaître dans le fil d’actualité. Vous pouvez apparaître sur la Page que vous aimez ou sur les publicités de cette Page. »

Les groupes Facebook Public sont visibles par tous sur Facebook, y compris les utilisateurs hostiles et les acteurs gouvernementaux. Et les groupes Facebook Public et Fermé peuvent être trouvés grâce à une recherche. Ce point est particulièrement important si votre groupe Facebook est utilisé à des fins politiques.

Si vous avez déjà créé un groupe et souhaitez régler ses paramètres de confidentialité, tous les administrateurs du groupe peuvent changer les paramètres. Cependant, le niveau de confidentialité des groupes de 5 000 membres ou plus ne peut être changé que pour un paramètre plus restrictif (exemple : Public vers Fermé ou Fermé vers Secret). Cela afin de protéger les membres de ces groupes contre un partage de leurs publications avec un public cible autre que celui visé initialement. Si vous décidez d’appliquer un paramètre plus restrictif au niveau de confidentialité de votre groupe, vous n’aurez que 24 heures pour le rétablir au paramètre précédent avant qu’il ne soit verrouillé. Quelle que soit la taille du groupe, tous les membres recevront une notification si les paramètres de confidentialité sont changés.

Aussi restrictif le paramètre de confidentialité de votre groupe soit-il, Facebook peut accéder à tout ce qui est publié sur sa plateforme. L’entreprise peut recevoir une ordonnance qui exige qu’elle remette du contenu à un organisme d’application de la loi. De plus, les utilisateurs peuvent signaler le contenu qui se trouve dans les groupes même s’ils sont secrets. Le contenu signalé peut être retiré s’il contrevient aux Standards de la communauté et les utilisateurs peuvent recevoir des avis de bannissement temporaire pour publication d’un contenu contrevenant.

Notez qu’un signalement malveillant, d’après Facebook, n’entraîne pas le retrait du contenu si le contenu n’enfreint pas les standards de la communauté de Facebook. Cependant, il arrive encore que des retraits injustifiés aient lieu (page en anglais). Facebook pourrait aussi être contrainte à remettre la liste des membres d’un groupe (page en anglais) ou à retirer du contenu (page en anglais), par une ordonnance judiciaire.

 

Établir les règles du groupe Anchor link

Souvenez-vous que, comme pour n’importe quel contenu en ligne, quiconque ayant accès à votre groupe peut faire des copies des conversations du groupe, ou faire des captures d’écran du contenu et partager publiquement ces captures d’écran. Il n’existe aucun moyen technique de prévenir ce genre de fuite d’informations. Les administrateurs du groupe voudront peut-être ajouter à la description de leur groupe des règles qui interdisent les captures d’écran et informer leurs membres que le partage de captures d’écran entraînera un bannissement du groupe.

Vous pourriez envisager d’établir d’autres règles et lignes directrices pour votre groupe afin d’encourager un engagement constructif et aider à protéger la vie privée des membres de votre groupe. Alors que les règles de groupe peuvent être difficiles (voire impossible) à faire respecter, elles aident à définir le but de votre groupe et à déterminer les conversations qu’il est préférable de tenir dans le groupe et celles qu’il est préférable de tenir ailleurs. Vos membres devraient savoir qu’en plus des règles que vous avez établies pour le groupe, ils sont aussi soumis aux Standards de la communauté et aux Conditions d’utilisation de Facebook. Souvenez-vous que les membres du groupe pourraient, de manière flagrante, ne pas respecter les règles. C’est pourquoi, afin de déterminer les solutions de sécurité les plus appropriées pour votre groupe, nous vous suggérons d’effectuer une analyse des risques. Consultez notre guide Évaluer votre degré de risques pour de plus amples détails.

 

Connaître les administrateurs et les modérateurs de votre groupe Anchor link

Les administrateurs disposent de beaucoup de pouvoir sur les paramètres de confidentialité et sur l’appartenance aux groupes. Seul un administrateur de groupe peut nommer d’autres membres du groupe au rang d’administrateur. Les administrateurs peuvent changer les paramètres du groupe, en gérer le contenu et contrôler aussi l’appartenance à la communauté. Un groupe peut avoir plusieurs administrateurs et il est donc important de savoir qui assume ce rôle.

Un administrateur est différent d’un modérateur. Les modérateurs peuvent gérer le contenu et l’appartenance, mais ne peuvent pas changer les paramètres du groupe. Cliquez ici pour apprendre comment supprimer le rôle d’administrateur ou de modérateur d’une personne.

Les administrateurs peuvent activer l’option d’approbation d’adhésion, dans les paramètres d’un groupe, pour tous les groupes Public, Fermé et Secret. Cette option exige qu’un administrateur approuve chaque nouvelle personne ajoutée à un groupe.

Si un administrateur ajoute quelqu’un à un groupe Public ou Fermé, les contacts du réseau de cette personne pourraient voir, par le fil d’actualité ou par une recherche, que cette personne a été invitée à un groupe ou s’y est jointe. Il est important de s’en souvenir si une personne ne veut pas que les autres sachent qu’elle s’est associée à votre groupe, ou s’il était illégal qu’elle le fasse. Dans de tels cas, vous pourriez envisager de définir le niveau de confidentialité de votre groupe comme « Secret ».

Si l’administrateur du groupe le permet, les membres du groupe peuvent ajouter au groupe toute personne avec laquelle ils sont amis. Les utilisateurs n’ont pas le choix quand ils sont ajoutés à un groupe. Cela signifie qu’une personne pourrait vous ajouter, par malveillance, à un groupe aux intentions diffamatoires (« Groupe de méchantes personnes qui complotent de renverser le gouvernement »). Cependant, vous pouvez toujours quitter un groupe.

 

Précision sur la politique des noms authentiques de Facebook et sur l’anonymat des administrateurs Anchor link

Facebook n’autorise pas l’utilisation de pseudonymes. Les utilisateurs ne peuvent qu’utiliser leur « identité authentique » : le nom par lequel leurs amis les appellent dans la vie quotidienne et qui apparaît sur les pièces d’identité acceptées. Bien que les administrateurs de groupes aient souvent de bonnes raisons pour souhaiter protéger leur identité, l’administrateur d’un groupe qui utilise un pseudonyme pourrait être signalé, puis suspendu pour non-respect de la politique de Facebook sur l’identité authentique. Si cela arrivait et qu’aucun administrateur ne restait dans le groupe, Facebook vérifierait alors s’il restait des modérateurs dans le groupe. Dans l’affirmative, le rôle d’administrateur serait offert à tous les modérateurs actuels jusqu’à ce qu’une personne accepte le rôle. Si le groupe n’a pas de modérateurs non plus, tous les membres du groupe recevraient une option « Me nommer administrateur » ou « Suggérer un administrateur ». C’est pourquoi au moins un administrateur pourrait avoir un nom connu : quelqu’un susceptible d’associer sans risque son identité au groupe.

 

Bloquer les utilisateurs importuns Anchor link

Vous avez peut-être de bonnes raisons de bloquer un membre du groupe. Ce membre est peut-être un membre de la communauté qui a enfreint les règles du groupe ou un tiers externe qui a réussi à se joindre au groupe. Seul un administrateur peut supprimer ou bloquer quelqu’un d’un groupe. Les administrateurs de groupe qui veulent s’assurer que leur groupe est invisible pour un ancien membre devraient bloquer cet utilisateur. Les membres qui ont été bloqués par l’administrateur d’un groupe ne peuvent plus visualiser le groupe ni aucune information le concernant. Consultez ce tableau pour de plus amples renseignements.

Les anciens membres qui ont volontairement quitté un groupe peuvent encore avoir accès à certaines de ses informations, telles que son nom, sa description et ses mots-clés. Par exemple, les anciens membres d’un groupe Secret peuvent encore trouver le groupe dans une recherche, voir la description du groupe et les mots-clés du groupe.

 

Savoir ce qui arrive au contenu sur Facebook quand il est supprimé Anchor link

Facebook se réserve le droit de supprimer les groupes Facebook qui enfreignent ces conditions d’utilisation (dont la portée est extrêmement large). Si cela arrivait à votre groupe, non seulement vous pourriez perdre les messages et discussions précédentes des membres de votre groupe, mais vous pourriez aussi perdre l’accès à la liste de vos membres. Cela signifie qu’à moins que vous ayez consigné séparément les noms de vos membres, il vous sera impossible de recontacter vos partisans ou votre communauté à la suite de la suppression d’un groupe.

Il y a encore beaucoup d’inconnues quant aux demandes de retrait (site en anglais) que Facebook reçoit des gouvernements, des organismes d’application de la loi et des particuliers. Nous savons cependant que de telles demandes peuvent être de nature politique, notamment dans les régions du monde où le droit à la liberté de parole et d’association n’est pas toujours respecté.

Vous pouvez aussi choisir de supprimer délibérément un groupe. Le créateur d’un groupe peut supprimer le groupe en supprimant d’abord tous ses membres, puis lui-même. La suppression d’un groupe est une action permanente et elle ne peut pas être annulée. Les administrateurs ne peuvent pas supprimer un groupe qu’ils n’ont pas créé, à moins que le créateur choisisse de quitter le groupe en premier lieu. Les administrateurs peuvent cependant archiver un groupe. L’archivage d’un groupe signifie qu’il n’apparaîtra plus dans les résultats de recherche des non-membres et qu’aucun nouveau membre ne pourra se joindre au groupe. Les groupes peuvent être désarchivés par n’importe quel administrateur. Pour en apprendre davantage sur la différence entre l’archivage et la suppression des groupes, cliquez ici.

La politique d’utilisation des données de Facebook donne des renseignements complémentaires sur le sort du contenu quand il est supprimé de Facebook. Même si vous avez supprimé des données, elles pourraient encore être accessibles pour Facebook, particulièrement si un organisme d’application de la loi a demandé que les données soient préservées. Le guide de Facebook pour les autorités judiciaires et de police (en date du 29-10-2018) indique : « Nous ne conservons pas les données si nous n’avons pas reçu une demande de préservation valable avant la suppression de ces données par l’utilisateur ».

Grâce à ces considérations, vous pouvez maintenant prendre une décision éclairée pour déterminer si un groupe Facebook est un outil approprié à vos besoins.

JavaScript license information