Surveillance
Self-Defense

Choisir le RPV qui vous convient

Dernière révision: 
09-06-2016
Cette page a été traduite de l’anglais. La version anglaise peut contenir des informations plus récentes.

Qu’est-ce qu’un RPV ? RPV signifie « réseau privé virtuel ». Il permet à un ordinateur d’envoyer et de recevoir des données par des réseaux partagés ou publics comme s’il était directement connecté au réseau privé, profitant de la fonctionnalité, de la sécurité et des politiques de gestion du réseau privé.

 

À quoi un RPV sert-il ? Anchor link

Vous pouvez utiliser un RPV pour vous connecter à l’intranet d’entreprise de votre bureau alors que vous voyagez à l’étranger, que vous êtes à la maison ou chaque fois que vous n’êtes pas au bureau.

Vous pouvez aussi utiliser un RPV commercial pour chiffrer vos données alors qu’elles transitent par un réseau public, tel que le Wi-Fi d’un café Internet ou d’un hôtel.

Vous pouvez utiliser un RPV commercial pour contourner la censure d’Internet sur un réseau qui bloque certains sites ou services. Par exemple, certains utilisateurs chinois utilisent des RPV pour accéder à des sites Web bloqués par le grand pare-feu.

Vous pouvez aussi vous connecter à votre réseau domestique en exploitant votre propre service RPV, grâce à des logiciels à code source ouvert tels qu’OpenVPN.

 

Qu’est-ce qu’un RPV ne fait pas ? Anchor link

Un RPV protège votre trafic Internet contre la surveillance sur le réseau public, mais il ne protège pas vos données contre les personnes qui se trouvent sur le réseau privé que vous utilisez. Si vous utilisez un RPV d’entreprise, les personnes qui exploitent le réseau d’entreprise pourront alors voir votre trafic. Si vous utilisez un RPV commercial, les personnes qui exploitent le service pourront voir votre trafic.

Un service RPV de mauvaise réputation pourrait le faire délibérément, pour recueillir des renseignements personnels ou autres données de valeur.

Le gestionnaire de votre RPV d’entreprise ou commercial pourrait aussi subir des pressions de gouvernements ou d’organismes d’application de la loi pour remettre des informations concernant les données que vous avez envoyées par le réseau. Vous devriez chercher dans la politique de confidentialité de votre fournisseur de RPV des informations concernant les circonstances dans lesquelles votre fournisseur de RPV pourrait remettre vos données aux gouvernements ou organismes d’application de la loi.

Vous devriez aussi porter attention aux pays dans lesquels le fournisseur de RPV fait affaire. Le fournisseur sera soumis aux lois de ces pays, ce qui pourrait inclure à la fois les demandes de renseignements de ces pays, mais aussi de pays avec lesquels ils ont un traité d’entraide judiciaire mutuelle. Dans certains cas, les lois permettront des demandes sans que vous en soyez avisé et sans que vous ayez la possibilité de contester la demande.

La plupart des RPV commerciaux exigeront que vous payiez en utilisant une carte de crédit, ce qui révélera des renseignements sur vous que vous ne voudriez peut-être pas divulguer à votre fournisseur de RPV. Si vous ne souhaitez pas communiquer votre numéro de carte de crédit à votre fournisseur de RPV commercial, vous pourriez utiliser un fournisseur de RPV qui accepte les bitcoins, ou encore utiliser des numéros de carte de crédit éphémères ou jetables. Veuillez aussi noter que le fournisseur de RPV pourrait recueillir votre adresse IP quand vous utilisez son service, adresse qui pourrait être utilisée pour vous identifier, même si vous utilisez un moyen de paiement de remplacement. Si vous souhaitez cacher votre adresse IP à votre fournisseur de RPV, vous pourriez utiliser Tor pour vous connecter à votre RPV.

Pour des renseignements sur des services RPV précis, cliquez ici (site en anglais).

Nous, à la FFÉ, ne pouvons répondre des évaluations de ces RPV. Des RPV dont les politiques de confidentialité sont exemplaires pourraient être exploités par des personnes sournoises. N’utilisez pas un RPV en lequel vous n’avez pas confiance.

JavaScript license information