Se Rendre à des Manifestations (International)

Avec la prolifération des technologies personnelles, les manifestants de toutes tendances politiques documentent leurs manifestations de manière croissante—et les affrontements avec la police—en utilisant des dispositifs électroniques tels que les caméras et les téléphones portables. Dans certains cas, obtenir cet unique cliché de l’émeute policière fonçant droit sur vous et le publier quelque part sur Internet, est un acte d’une puissance exceptionnelle qui peut attirer une attention vitale sur votre cause. Les conseils suivants sont utiles à mémoriser si vous vous trouvez dans une manifestation et vous souciez de protéger vos dispositifs électroniques si ou lorsque vous serez interrogé, détenu ou arrêté par la police. Souvenez-vous que ces conseils sont des directrices générales, si vos préoccupations sont particulières, veuillez-en parler à un avocat.

 

Préparer Vos Dispositifs Personnels en vue d’une Manifestation Anchor link

Pensez soigneusement au contenu de votre téléphone avant de l’emmener à une manifestation. Votre téléphone contient des fortunes en données privées, qui peuvent comprendre votre liste de contacts, les personnes que vous avez récemment appelées, vos messages de texte et vos e-mails, vos photos et vidéos, les données de votre localisation par GPS, votre historique de navigation sur le Web et vos mots de passe ou connexions actives, ainsi que le contenu de vos comptes e-mail et médias sociaux. Grâce aux mots de passe stockés, l’accès au dispositif peut permettre à quiconque d’obtenir encore plus d’informations sur les serveurs à distance. (Vous pouvez vous déconnecter de ces services).

Dans de nombreux pays, les personnes sont requises d’enregistrer leurs cartes SIM lorsqu’elles acquièrent un téléphone portable. Si vous emmenez votre téléphone portable à une manifestation, il est plus facile pour le gouvernement de savoir que vous vous y trouvez. Si votre participation à une manifestation doit demeurer secrète aux yeux du gouvernement ou des forces du maintien de l’ordre, masquez votre visage afin qu’il soit plus difficile de vous identifier sur les photos. Cependant, sachez que les masques peuvent vous causer des problèmes dans certains endroits étant donné les lois anti-masques. De même, évitez d’emmener votre téléphone portable. Si vous devez absolument emmener un téléphone portable, emmenez-en-un dont vous ne soyez pas propriétaire.

Afin de protéger vos droits, vous souhaitez sans doute blinder votre téléphone contre de telles recherches. Vous devriez également envisager d’emmener un téléphone jetable ou alternatif à la manifestation, qui ne contienne aucune donnée sensible, que vous n’avez jamais utilisé afin de vous connecter à vos communications ou comptes de médias sociaux, et que vous perdrez ou vous-en séparerez pendant quelque temps sans problème. Si votre téléphone contient trop d’informations sensibles et personnelles, l’option ci-dessus peut être la meilleure.

Protection du mot de passe et options de chiffrement : Protégez toujours votre téléphone au moyen d’un mot de passe. Sachez que protéger simplement votre téléphone au moyen d’un mot de passe ou le bloquer n’est pasune barrière effective contre l’analyse des experts en criminologie. Android et iPhone fournissent tous deux l’option de chiffrer le disque dans son intégralité sur leurs systèmes d’exploitation, vous devriez les utiliser, bien que la plus sûre des options soit de laisser le téléphone ailleurs.

L’un des problèmes du chiffrement des téléphones portables consiste en ce qu’Android utilise le même mot de passe afin de chiffrer le disque et de débloquer l’écran. Cette conception est des plus mauvaises car elle oblige l’utilisateur à sélectionner un mot de passe trop faible au niveau du chiffrement, ou de saisir un mot de passe trop long et peu pratique pour l’écran. Le meilleur compromis peut consister en 8-12 caractères assez aléatoires mais non moins faciles à saisir rapidement sur votre dispositif personnel. Si vous disposez d’un accès à la source sur votre téléphone Android et savez comment utiliser les scripts shell, lisez here. (See also "Communiquer avec les Autres” afin d’en savoir plus sur la manière de chiffrer les textes ou appels vocaux.)

Faîtes une copie de sauvegarde de vos données : Il est important que vous fassiez régulièrement une copie de sauvegarde des données stockées dans votre téléphone, tout particulièrement si votre dispositif atterrit dans les mains d’un agent de police. Vous pouvez ne pas récupérer votre téléphone pendant un bon moment (voire jamais) et il est possible que son contenu soit éliminé, accidentellement ou non.

Pour des raisons similaires, envisagez d’écrire un numéro de téléphone important mais non compromettant sur votre corps avec un marqueur indélébile si vous perdez votre téléphone, mais il vous est permis de réaliser un appel.

Informations relatives à la localisation de l’emplacement du téléphone portable :Si vous emportez un téléphone portable à une manifestation, il est plus facile pour le gouvernement de deviner que vous êtes à la recherche d’informations pour votre prestataire. (Nous croyons que la loi requiert du gouvernement d’obtenir un mandat individuel afin d’obtenir les informations relatives à la localisation, mais le gouvernement n’est pas d’accord). Si vous devez dissimuler votre participation à une manifestation face au gouvernement, évitez d’emmener votre téléphone portable. Si vous devez absolument emmener un téléphone portable, rendez-vous à la manifestation avec un téléphone dont vous ne soyez pas propriétaire.

Si l’arrestation lors de la manifestation vous préoccupe, il serait utile de pré arranger un message avec un ami de confiance se trouvant en lieu sûr. Écrivez votre texte à l’avance à cette personne et mettez-le à la queue afin de pouvoir rapidement l’envoyer en cas d’urgence, pour l’avertir que vous avez été arrêté. De manière similaire, il serait utile de planifier un appel préprogrammé à un ami suite à la manifestation—s’il n’a pas de nouvelles de vous, il peut supposer que vous avez été arrêté.

Outre savoir que votre téléphone a été saisi et que vous avez été arrêté, cet ami de confiance devrait pouvoir modifier les mots de passe de vos comptes d’e-mail et médias sociaux dans le cas où vous seriez contraint de remettre vos mots de passe aux autorités.

Veuillez noter que la dissimulation ou la destruction délibérée des preuves peut être considérée comme un acte illégal en soi dans certains ressorts (y compris dans de nombreuses démocraties sociales).

Assurez-vous que votre ami et vous-même comprenez la loi et les risques avant de vous engager dans une telle entreprise. Par exemple, si vous vous manifestez dans un pays dont l’état de droit constitue une forte tradition et où se manifester en soi n’est pas un délit, il se peut que conspirer afin d’éloigner de vos comptes les forces du maintien de l’ordre vous conduise à violer la loi alors qu’au préalable, vous auriez pu partir sans être accusé. Par ailleurs, si vous vous souciez de la sécurité physique de vos collègues et vous-même entre les mains d’une milice non-identifiée, protéger les identités de vos amis et vos propres données peut devenir une priorité plus importante que de vous montrer conforme lors d’une enquête.

Vous vous trouvez à la manifestation – et alors? Anchor link

Une fois à la manifestation, souvenez-vous que les forces du maintien de l’ordre peuvent contrôler les communications dans la région. Vous devriez chiffrer vos chats en utilisant ChatSecure, ou vos messages de texte et conversations téléphoniques en utilisant Signal.

Souvenez-vous que même si vos communications sont chiffrées, vos métadonnées ne le sont pas, votre téléphone portable pourra toujours signaler votre position et les métadonnées, informer de vos communications, comme la personne avec qui vous parlez et la durée de l'appel.

Si vous souhaitez que votre identité et localisation demeurent secrètes, assurez-vous de retirer toutes les métadonnées de vos photos avant de les publier.

Dans d’autres circonstances, les métadonnées peuvent être utiles afin de démontrer la crédibilité des preuves recueillies lors de la manifestation. Le Projet Guardian a élaboré un outil dénommé InformaCam qui vous permet de stocker les métadonnées avec les informations relatives aux coordonnées GPS actuelles de l’utilisateur, l’altitude, le relèvement au compas, le relevé des luxmètres, les signatures des dispositifs voisins, les antennes-relais et les réseaux Wi-Fi, et ainsi d’éclaircir les circonstances et contextes exacts dans lesquels l’image digitale a été prise.

Dernière actualisation: 
2015-11-19
Cette page a été traduite de l’anglais. La version anglaise peut contenir des informations plus récentes.
JavaScript license information