Pourquoi les métadonnées sont-elles importantes?

Dans le contexte des communications numériques, les métadonnées sont l'équivalent numérique d'une enveloppe - il s'agit des informations sur les communications que vous envoyez et recevez. L'objet de vos emails, la taille de vos conversations et votre positions quand vous communiquez (ainsi que la personne avec laquelle vous communiquez) sont tous des types de métadonnées. Les métadonnées sont souvent décrites comme tout sauf le contenu de vos communications.

Historiquement, les métadonnées ont eu moins de protection de leur caractère privé par la Loi dans certains pays - dont les États-Unis - que le contenu de vos communications. La police dans beaucoup de pays peut obtenir les archives de qui vous avez appelé le mois dernier plus facilement, par exemple, qu'elle ne peut mettre sur écoute votre ligne téléphonique pour écouter ce que vous dites.

Ceux qui collectent ou demandent accès à vos métadonnées, comme les gouvernements ou les entreprises de télécommunication affirment que la divulgation (et la collecte) de métadonnées n'a pas d'importance. Malheureusement, ces affirmations sont fausses. Même un petit extrait de métadonnées peut fournir une voie d'accès personnelle à la vie de quelqu'un. Examinons ce que peuvent révéler les métadonnées aux gouvernements et entreprises qui les collectent:

  • Ils savent que vous avez appelé une ligne du téléphone rose à 2h24 du matin et avez parlé pendant 18 minutes. Mais ils ne savent pas de quoi vous avez parlé.
  • Ils savent que vous avez appelé le numéro d'urgence pour la prévention des suicides depuis un pont. Mais le sujet de la conversation reste secret.
  • Ils savent que vous avez reçu un email d'un service de dépistage au VIH, puis avez appelé votre médecin, puis visité le site d'un groupe de parole sur le VIH dans la même heure. Mais ils ne savent pas ce qui était dans le mail ou de quoi vous avez parlé au téléphone.
  • Ils savent que vous avez reçu un email d'un groupe militant pour les droits numériques avec comme objet « Plus que 52 heures pour empêcher SOPA » et avez appelé votre élu juste après. Mais le contenu de ces communications reste protégé de toute intrusion gouvernementale.
  • Ils savent que vous avez appelé un gynécologue, avez parlé une demi-heure, puis avez fait des recherches en lignes pour trouver le numéro du centre d'IVG le plus proche un peu plus tard ce jour là. Mais personne ne sait de quoi vous avez parlé.

Protéger les métadonnées des collectes externes est un problème techniquement difficile, parce que des tiers ont souvent besoin d'accéder aux métadonnées pour connecter vos communications. De la même manière que l'extérieur d'une enveloppe doit être lisible par un postier, les communications numériques doivent souvent afficher leur source et leur destination. Les entreprises de téléphonie mobile doivent savoir à peu près où votre téléphone se trouve pour pouvoir rediriger les appels vers celui-ci.

Des services comme Tor et des projets expérimentaux comme Ricochet tentent de limiter la quantité de métadonnées qui est produite par les voies habituelles de communication en ligne. Tant que les lois n'auront pas été adaptées pour mieux gérer les métadonnées, et tant que les outils pour les minimiser ne se seront pas répandus, le mieux que nous puissions faire est de faire attention à quelles sont les métadonnées que nous transmettons lorsque nous communiquons, à qui peut y avoir accès, et à comment elles peuvent être utilisées.

Dernière actualisation: 
2015-08-10
Cette page a été traduite de l’anglais. La version anglaise peut contenir des informations plus récentes.
JavaScript license information