Groupes Facebook: Limiter les risques

Les groupes Facebook permettent de mettre en contact des gens avec des intérêts en commun dans le but de communiquer, d’échanger et de collaborer sur des projets. De nombreux types de groupes existent et leur usage va du club de « fan fiction » à l’organisation d’un rassemblement politique ou d’une cause. Les groupes Facebook n’ont pas été créés pour une collaboration sécurisée, mais leur popularité grandissant, ils sont inévitablement utilisés par un grand nombre pour travailler en commun sur des projets. Ces groupes peuvent être vulnérables à un sabotage ou à une surveillance par des tiers, qu’il s’agisse d’un autre utilisateur de Facebook ou d’un gouvernement.

A ses débuts de média social, Facebook effaçait parfois des groupes politiques actifs sans préavis et l’entreprise a la réputation de changer les paramètres de confidentialité de façon peu claire. Si vous discutez de sujets sensibles, il peut être judicieux de considérer d’autres outils et sites, qui ont la sécurité et la protection de la vie privée au centre de leurs priorités.

Ce peut être difficile si votre audience n’est pas désireuse ou capable d’émigrer de Facebook. Dans ce cas, si vous avez pour tâche de créer un groupe Facebook sur un sujet sensible ou pour une communauté vulnérable, ou êtes l’administrateur d’un tel groupe, voici quelques étapes à prendre en considération.

Ajuster les paramètres de vie privée Anchor link

Avant de créer un groupe, pensez à ses objectifs. Espérez-vous utiliser ce groupe pour discuter d’un sujet controversé ? Pour lancer un mouvement politique ? Quelle est votre audience ? Vos membres souhaiteront-ils garder leur identité anonyme ? Anonyme pour qui ? Ces considérations vous aideront à déterminer votre modèle de menace et quels paramètres de confidentialité sont les plus adaptés.

Contrairement aux pages Facebook qui sont utilisées pour représenter, de façon publique, une marque, une entreprise, une organisation ou une personnalité publique, les groupes ne sont pas toujours publics (c’est-à-dire par n’importe qui sur Facebook). Quand vous créez un groupe, vous pouvez déterminer ses paramètres de confidentialité – Public, Fermé ou Secret. Ce tableau résume qui peut rejoindre quels groupe et quels en sont les paramètres de confidentialité.

Si vous pensez qu’une page Facebook est le choix le plus approprié pour votre cause, gardez à l’esprit que ces pages sont des espaces publics – même des gens sans compte Facebook peuvent les visiter. Selon Facebook, « Quand vous aimez une Page, un contenu en lien avec la Page que vous avez aimée apparaîtra dans votre File d’actualité. Vous pouvez apparaître sur la page que vous avez aimée ou dans des publicités liées à cette page.

Veuillez noter que le signalement d’un contenu abusif, selon Facebook, ne conduit pas à sa suppression si le contenu n’enfreint pas les Standards de la communauté de Facebook, en revanche, des suppressions erronées peuvent survenir. Facebook peut aussi être forcé de communiquer la liste des membres d’un groupe à cause d’un ordre des autorités.

Si vous avez déjà créé un groupe and aimeriez ajuster les paramètres de confidentialité, tous les administrateurs de ce groupe ont la possibilité de le faire. Cependant, la confidentialité des groupes de 5000 membres ou plus peut seulement être modifiée pour être plus restrictive (de public à fermé ou de fermé à secret) pour protéger les posts des membres de ces groupes d’être partager avec une audience pour qui ils ne sont pas destinés. Si vous décidez de changer les paramètres de vie privée pour être plus restrictifs, vous avez seulement 24 heures pour les changer de nouveau avant qu’ils deviennent irréversibles. Peu importe la taille du groupe, tous les membres recevront une notification quand ces paramètres sont modifiés.

Peu importe à quel point les paramètres de confidentialité sont restrictifs, Facebook a accès à tout ce qui est posté sur sa plateforme. L’entreprise peut recevoir une injonction de partage de contenu avec les autorités. De plus, les utilisateurs peuvent signaler des contenus d’un groupe même lorsque celui-ci est secret. Les contenus signalés peuvent être supprimés si les Standards de la Communauté et les utilisateurs peuvent être temporairement bloqués pour cause de violation de contenu.

Notez que reporter du contenu de façon abusive ne résulte pas forcément en la suppression dudit contenu si ce contenu ne viole pas les Standards de la Communauté de Facebook. Cependant, des suppressions erronées peuvent survenir. Facebook peut aussi être forcé de communiquer la liste des membres d’un groupe du fait d’un ordre juridique.

Mettre en place les règles du groupe Anchor link

Souvenez-vous que – comme c’est le cas pour n’importe quel contenu en ligne – n’importe qui peut ayant accès à votre groupe peut effectuer des copies de conversations ou réaliser des captures d’écran et partager ces captures publiquement. Il n’est pas possible de supprimer ce risque de fuites, bien que les administrateurs peuvent ajouter des règles qui interdisent de réaliser des captures d’écran et précisent que contrevenir à ces règles résultera en une éjection du groupe.

Vous pouvez également établir d’autres règles ou guides de conduite pour votre groupe qui encouragent des interactions constructives et protègent la vie privée de ses membres. Bien que faire respecter des règles peut être difficile (voire impossible), ces règles permettent de déterminer le but de ce groupe et de déterminer quelles conversations peuvent avoir lieu avec le groupe ou non. Les membres de votre groupe doivent être informés que, en plus des règles que vous avez établies, ils sont également sujets aux Standards de la Communauté de Facebook et à ces conditions d'utilisation. Souvenez-vous que les membres du groupe peuvent contrevenir à ces règles et, de façon à déterminer quelles sont vos meilleures options en termes de sécurité, nous vous invitons à établir un modèle d’évaluation des risques. Consultez notre guide à ce sujet pour plus d’informations.

Identifiez les administrateurs et modérateurs de votre groupe Anchor link

Les administrateurs ont un pouvoir important quant aux paramètres de confidentialité et aux membres de groupes. Seul un administrateur peut désigner d’autres membres pour que ces derniers deviennent, à leur tour, des administrateurs. Les administrateurs peuvent changer les paramètres du groupe, en gérer son contenu et en contrôler ses membres. Il peut y avoir plusieurs administrateurs par groupe. Aussi, il est important de connaître qui occupe cette position. Un administrateur est différent d’un modérateur. Les modérateurs peuvent gérer le contenu et les membres du groupe, mais pas ses paramètres. Cliquer ici pour apprendre à supprimer des administrateurs ou des modérateurs.

Les administrateurs peuvent décider que la procédure d’admission des membres d’un groupe soit publique, privée ou secrète. Cela nécessite un administrateur pour approuver l’entrée de chaque nouvelle personne qui rejoint le groupe.

Si un administrateur ajoute quelqu’un à un groupe public ou privé, les contacts de cette personne peuvent le voir via leur fil d’actualités ou en effectuant une recherche. Il est important de s’en souvenir particulièrement dans des situations où la personne en question ne souhaite pas que d’autres personnes sachent qu’elle est associée à ce groupe, ou même lorsqu’il est illégal de le faire. De fait, vous pouvez envisager de changer les paramètres du groupe pour que ce dernier soit « secret ».

Si l’administrateur du groupe le permet, les membres du groupe peuvent ajouter n’importe qui avec qui ils sont amis au groupe. Les utilisateurs de Facebook n’ont pas la possibilité de choisir lorsqu’ils sont ajoutés à un groupe. Ceci signifie que quelqu’un peut vous ajouter à un groupe de façon à vous causer du tort (par exemple : « Les gens qui souhaitent la chute du gouvernement »). Vous disposez toujours de la possibilité de quitter ce groupe.

Note sur la règle du « vrai nom » sur Facebook et sur l’anonymat des administrateurs Anchor link

Facebook n'autorise pas l'utilisation de pseudonymes. Les utilisateurs peuvent seulement utiliser leur « véritable identité » – soit le nom dont ils se servent au quotidien et qui peut être justifié par une pièce d'identité. Alors que les administrateurs de groupes ont souvent de bonnes raisons de désirer protéger leur identité, un administrateur qui utilise un pseudonyme peut être signalé et suspendu pour avoir violé la règle du “vrai nom” sur Facebook. Si cela arrive, Facebook vérifie s’il reste ou non des modérateurs dans ce groupe. S’il en reste, tous les modérateurs se voient alors proposer le rôle d’administrateur jusqu’à ce que l’un d’entre eux accepte d’endosser ce rôle. Si le groupe n’a pas de modérateurs, tous les membres du groupe reçoive une option pour « Devenir un administrateur » ou « Suggérer un administrateur ». Envisagez d’avoir au moins un administrateur utilisant son vrai nom: potentiellement une personne qui peut associer son identité au groupe sans encourir de risque.

Bloquer les utilisateurs indésirables Anchor link

Vous pouvez avoir une bonne raison de bloquer un membre du groupe. Ce dernier peut en avoir violer les règles ou être un intrus qui a réussi à rejoindre le groupe. Seul un administrateur peut supprimer ou bloquer une personne du groupe. Les administrateurs du groupe qui souhaitent s’assurer que leur groupe n’est pas visible par d’anciens membres doivent bloquer ceux-ci. Les membres qui sont bloqués par l’administrateur ne peuvent plus voir le groupe ou aucune information le concernant. Veuillez consulter ce tableau pour plus d’informations.

D’anciens membres qui ont d’eux-mêmes quitté le groupe peuvent toujours avoir accès à des informations qui lui sont liées, telles que son nom, sa description ou encore les tags. Par exemple, d’anciens membres d’un groupe secret peuvent toujours le trouver en effectuant une recherche, voir la description du groupe et voir les tags de ce groupe.

Savoir ce qui arrive au contenu effacé de Facebook

Facebook se réserve le droit de supprimer des groupes qui violent ses conditions d’utilisation (très étendues). Si cela arrivait à votre groupe, vous pourriez non seulement perdre les messages et discussions des membres de votre groupe, vous pourriez également perdre l’accès à la liste de vos membres, ce qui signifie que sauf si vous gardez une copie de cette liste, vous serez alors dans l’impossibilité de recontacter cette communauté de membres.

Il y a de nombreux détails qui ne sont pas connus en ce qui concerne les demamndes de suppression d'un groupe que Facebook reçoit de gouvernements, des forces de l’ordre ou d’individus. Cependant, nous savons que ces requêtes sont souvent d’ordre politique – particulièrement dans des pays où la liberté d’expression n’est pas toujours respectée.

Vous pouvez aussi décider de volontairement supprimer un groupe. Le créateur d’un groupe peut supprimer un groupe en en supprimant tous les membres et eux-mêmes. Effacer un groupe est une action irréversible qui ne peut être annulée. Les administrateurs ne peuvent supprimer un groupe dont ils ne sont pas à l’origine, à moins que le créateur ait déjà quitté le groupe. En revanche, les administrateurs peuvent archiver un groupe. Archiver un groupe un groupe signifie que celui-ci n’apparaîtra pas dans les recherches de non-membres et qu’il ne peut plus y avoir de nouveaux membres. Les groupes peuvent être « dés-archiver » par n’importe quel administrateur. Pour en apprendre davantage sur les différences entre archiver et supprimer des groupes, cliquer ici.

Plus d’informations concernant ce qui arrive au contenu présent sur Facebook quand il est effacé peuvent être trouvées dans les Politique d’utilisation des données de Facebook. Même si vous avez supprimé des données, elles peuvent toujours être accessibles par Facebook – notamment si les autorités ont demandé que ces données soient conservées. Les Informations pour les autorités judiciaires et de police de Facebook (à la date du 27/03/2017) stipule que : « Nous ne conservons pas les données si nous n’avons pas reçu une demande de préservation valable avant la suppression de ces données par l’utilisateur. »

Après ces considérations, vous êtes à même de décider de façon informée si un groupe Facebook est l’outil approprié pour vos besoins.

Dernière actualisation: 
2017-01-26
Cette page a été traduite de l’anglais. La version anglaise peut contenir des informations plus récentes.
JavaScript license information